Douces amandes – La Mandorle

 Douces amandes – La Mandorle

Installée à Sablé-sur-Sarthe, La Mandorle, précurseur dans les boissons végétales santé, est le premier fabricant de lait d’amande bio en France

Fin des années 80, Arnaud Vannier travaille dans l’innovation pour le développement chez L’Oréal puis Danone. Lors de la chute du mur de Berlin, de ses propres mots, il « organise l’invasion des produits occidentaux en Europe de l’Est et en ex-URSS, découvrant ainsi des pays où l’agriculture classique prédomine encore ». C’est la révélation pour ce père de famille de quatre enfants. Récemment à un reporter de Natexbio, fédération des transformateurs et distributeurs bio, il déclarait : « seul, je me suis alors engagé avec l’idée que l’on pouvait revenir à une alimentation saine, sans traitement chimique. » Optant pour le bio, il jette son dévolu sur l’amande : « Elle m’a toujours fascinée. Tant par son histoire et ses significations que par ses richesses nutritionnelles. »
Aujourd’hui sur le site de Sablé-sur-Sarthe, tout le monde s’active. L’entreprise sarthoise a le vent en poupe. Créée en 1989, La Mandorle a “envahi“ les lieux bien plus tard, en 2011. Guillaume Vannier, le fils du président fondateur et directeur de l’entité, raconte cette arrivée en terre sablésienne : « à un moment donné, vu le développement de l’entreprise, il a fallu redéfinir notre stratégie, là où nous souhaitions aller, tout en respectant l’éthique et les valeurs du groupe. A cet instant, nous avons fait le choix de contrôler toute la chaîne de production : de la recherche des produits que nous avons toujours maîtrisée jusqu’à la commercialisation, en passant par le sourcing et surtout la production que nous laissions auparavant à des partenaires mûrement choisis. »

Un site sarthois de production

Cherchant de ce fait un site capable de produire leur poudre (dont la fabrication “secrète“ a été brevetée en 2000 avec le soutien du Ministère de la Recherche), Arnaud Vannier approche Supplex, marque de référence dans le secteur des boissons chocolatées. « Née en 1962 grâce à un Sarthois naturopathe et nutritionniste, cette entreprise était en difficulté. Sur son site, elle avait pourtant le savoir-faire et les outils qui nous manquaient. Quand nous l’avons découverte, nous nous sommes aperçus qu’elle véhiculait les mêmes valeurs que nous. Nous avons décidé en la reprenant de la sauver.» Son Cao Supplex, produit phare, en est même ravi et se porte aujourd’hui à merveille !

Aux côtés de Guillaume Vannier, Patricia Collino, directrice de la recherche et du développement de La Mandorle, nous parle avec enthousiasme de l’ADN de l’entreprise sarthoise : « notre force, c’est notre capacité à toujours vouloir innover pour chercher la meilleure qualité. Mais surtout d’être à l’écoute permanente de nos réseaux de distribution et des consomma-
teurs. » Ainsi en 2006, fini le lait d’amande exclusivement à base de poudre. La Mandorle se lance dans le liquide ! « Aujourd’hui, c’est très tendance. Nous avons été les premiers. » En 2013, nouvelle avancée avec Bébé Mandorle : « là encore, nous nous sommes aperçus que certaines mamans donnaient notre lait à leurs bébés parce qu’ils avaient des problèmes d’eczéma, de regurgitations… Pendant 10 ans, nous avons travaillé sur une protéine de riz pour pouvoir lancer notre gamme infantile bio-végétale. » Là encore un succès. Et que dire de leur récente marque Biodyne : « depuis longtemps la grande distribution nous fait les yeux doux. Mais nous ne voulions pas créer la confusion puisque La Mandorle est vendue exclusivement sur les réseaux spécialisés. Pour répondre à leurs attentes, nous avons donc lancé l’an dernier cette marque sans lactose, sans gluten et vegan. »

Quand la passion est là, le lait d’amande est intarissable… 

Emma Garcia

Emma Garcia

https://www.happy-sitiz.fr

La bonne vivante de l’équipe ! Gourmande et espiègle, elle adore découvrir les nouveaux restaurants, les bars tendance et les nouveautés culinaires de la Sarthe. Et s’il reste des miettes, vous les faire partager !

VOUS DEVRIEZ ÉGALEMENT AIMER

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x