Urbaine providence – Dan Maker

 Urbaine providence – Dan Maker

Il y a un an, deux jeunes Sarthois ont lancé leur propre marque de vêtements de streetwear.

Casquette à l’envers, sweat à capuche gris estampillé Dan Maker ou chemise en jeans avec petiteveste cintrée, Thomas Bardet et Charly Besnard, les deux créateurs de la marque mancelle de streetwear, ont le look urbain plutôt racé. Originaire de Vaas, Charly a voulu découvrir très vite le monde du travail : « j’ai fait un bac pro en commerce. Durant celui-ci, j’ai pu effectuer un stage dans une grande surface d’électro-ménager. Cela a tellement bien marché qu’ensuite, les mercredis et samedis, j’y ai travaillé comme salarié. Ceci tout en passant mon bac. Cela me faisait un petit revenu. »

De son côté, Thomas, titulaire d’un bac littéraire, s’oriente vers un BTS banque après quelques mois en fac de droit : « J’ai passé ensuite une licence en marketing. » Amis de lycée, «nous nous sommes connus grâce à mon frère Clément » précise Thomas, les deux compères décident de faire route commune et prennent ensemble un appart avec comme objectif d’en faire leur QG : « à force de discuter de cette envie, d’avoir notre propre ligne de street, on a pris un colocation durant un an à Château-du-Loir. Cela nous a permis de se voir chaque jour, de bosser sur notre projet et de créer en novembre 2013 notre boîte. » Le binôme se choisit un nom : Dan Maker.

« Un secret que l’on ne souhaite pas partager pour le moment. » Et une identité forte : « l’oeil de la providence pour être sûrs que quelqu’un nous surveille, nous fasse avancer dans la bonne direction ». Puis, en mode commando, ils imaginent, dessinent et bâtissent leur stratégie et leur ligne de vêtements.

Vu à la télé sur NRJ12

Sept mois plus tard en mai 2014, Dan Maker s’affiche sur le net. Et de quelle manière ! Un site très pro, une quarantaine de produits (des T-shirts et des sweats en grande majorité) et un concept clair donnent à Dan Maker une légitimité dans le monde du street. « Avec notre ligne de vêtements, on veut faire passer un message de liberté et de partage. » S’ensuit alors une débauche d’énergie sur les réseaux sociaux, mais également sur Le Mans et le milieu étudiant, street et urban de la ville. Petit à petit, ici et là, Dan Maker gagne du terrain en terme de notoriété. « C’est sûr que sur Le Mans, nous avons commencé à tisser notre toile.

Nous travaillons avec des gens reconnus ou en devenir comme le dessinateur Percymadraw, le chanteur et compositeur Bel-Mondo ou encore le quatuor hip-hop Wolf Gang. » Et ailleurs ? « Pour le moment au niveau national, on a réalisé des coups pour faire parler de nous. Notamment à la télé. Avec Percymadraw qui est passé sur BeIN SPORTS avec l’un de nos T-shirts ou sur NRJ12 où un jeune de la télé-réalité portait nos couleurs. Sinon, on s’implante tout doucement dans certaines villes : Montpellier où Vin’s Waza, artiste hip hop de là-bas, est fan de Dan Maker ou encore Lille où Kash, groupe de rap, porte nos vêtements. » Un travail de longue haleine afin de toucher les 15-30 ans pour ces “Double Maker“ qui, pour le moment, sont obligés de travailler à côté.

« Mais nous avons confiance dans notre capacité à développer la marque. Tout début 2015, nous aurons enfin des boutiques qui commercialiseront nos produits. Notamment à Tours et Le Mans. » Avec à terme, une ligne de street fabriqué 100% en France. « Pour l’instant, la matière première provient de l’étranger. Nous la customisons ensuite en France. Mais bientôt, tout sera conçu ici, textile compris. Nous aurons ainsi nos propres patrons et nos propres coupes. »

D’ici là, Dan Maker aura encore créé le buzz dans la cité cénomane. L’aventure ne fait que commencer.

Philippe Laville

Philippe Laville

https://www.happy-sitiz.fr

Le Mans, ma ville, la Sarthe, mon département, je les adore et vous invite à partager mes coups de cœur. Passionné par les gens qui osent et qui cassent les codes, j’anime une rédaction qui n’a de cesse de vous étonner. Je vous les présente.

VOUS DEVRIEZ ÉGALEMENT AIMER

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x