La cuisine, un art ! – Séjour aux Forges

 La cuisine, un art ! – Séjour aux Forges

Rue Principale, Viré-en-Champagne abrite une galerie d’art et une adorable auberge avec salon de thé avec chambres d’hôtes.

« Quand mon beau-frère qui vit en Floride a vu un reportage télévisé sur notre ferme, il a cru au canular. » Marie-Line Fourmont en rit encore. « L’agricultrice artiste » (comme Jean-Pierre Pernaut et Daniel Bilalian l’a présente alors dans leurs JT des années 90), est à son firmament médiatique. Elle expose au Salon des artistes français, dans des galeries du Faubourg Saint-Honoré. Ses natures mortes se vendent comme des “petits pains“ et les médias du monde entier vinnent la voir. Du haut de ses 4 ans, sa fille Louise, la dernière de la famille, est même “intronisée“ la guide “officielle“ de la galerie que sa maman a érigée à la ferme. « Une fois, des visiteurs lui avaient donné une pièce pour la remercier. » Depuis, le temps s’est écoulé. Louise est maintenant chef d’entreprise. Ses parents, toujours agriculteurs, ont quitté la ferme pour emménager en plein coeur de Viré-en-Champagne, bourgade à 30 minutes du Mans, “réveillant“ ainsi ce village de 230 âmes. « Pour plus de commodités, nous avons laissé l’habitation de l’exploitation agricole à notre fils, commente Marie-Line. Il a donc fallu retrouver ici nos repères. » A quelques pas de leur nouvelle demeure abritant jadis le forgeron du village, la Galerie des Forges expose les toiles de Marie-Line et celles d’autres peintres invités. En face, l’Auberge des Forges est devenu un autre lieu de vie u petit village sarthois. « Après avoir bâti la Galerie, nous avons eu l’opportunité d’acquérir, de l’autre côté de la rue principale, cette maison. On a alors imaginé ensemble ce qui existe aujourd’hui », explique Louise.

Gourmandise et dégustation

En terminale littéraire, la jeune Louise “effraie“ ses profs de lycée lors de son orientation post-bac : « j’avais vu un reportage sur le chocolat et contre l’avis de mon établissement, j’ai opté pour un BEP pâtisserie. » Bac en poche, elle devient élève au CFA du Mans et se retrouve en apprentissage chez Patrick Richard, boulanger pâtissier dans la cité cénomane : « il m’a énormément appris. » Au bout de ce cursus culinaire, Louise obtient un Brevet Technicien des Métiers avant de devenir 15 jours plus tard… professeur dans le CFA où elle était… élève. « J’y suis allée au culot pour savoir s’il me prendrait comme formatrice », sourit-elle, espiègle. Depuis un moment déjà, Louise s’éclate sur son blog : « je publiais alors une recette perso par jour. » Puis, tout naturellement, comme un bonne recette de mignardises dont elle a le secret, tout se met en place. Aujourd’hui, Louise est à la tête de Louise Cuisine, sa société qui dispense des cours, vend une partie de sa production (surtout des confiseries et friandises) et organise des prestations de traiteur.

« Pour plus de simplicité, mon laboratoire est situé dans l’Auberge. » Le Séjour des Forges a donc tout pour plaire : plaisir des yeux, du palais et tranquilité pour y séjourner : « Tout est maintenant imbriqué, commente Louise. La galerie est ouverte tous les après-midis l’été, et du jeudi au dimanche après-midi le reste de l’année. De son côté, le salon de thé s’égay le dimanche. Et à l’étage, nous avons deux chambres d’hôte de qualité. On peut donc organiser ici toutes sortes d’événements : des repas sur réservation, des séminaires, des démonstrations culinaires, des ateliers gourmands.» Dernièrement, le rendez-vous L’Art cuisine a connu un réel succès et a attiré un grand nombre de visiteurs et curieux. Loin de tout, le Séjour des Forges a donc fait de Viré un lieu atypique empreint d’art, de gastronomie et de partage. Tout ce dont l’espiègle petite Louise rêvait quand elle faisait visiter fièrement la Galerie de sa maman !

Philippe Laville

Philippe Laville

https://www.happy-sitiz.fr

Le Mans, ma ville, la Sarthe, mon département, je les adore et vous invite à partager mes coups de cœur. Passionné par les gens qui osent et qui cassent les codes, j’anime une rédaction qui n’a de cesse de vous étonner. Je vous les présente.

VOUS DEVRIEZ ÉGALEMENT AIMER

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x