Empathie hypnotique

 Empathie hypnotique

« Avant je faisais du bien aux gens à partir de molécules chimiques, explique Sophie Julien, ex-préparatrice en pharmacie. Maintenant, je les écoute pour tendre vers le même résultat. » Ado, Sophie se rêvait auxiliaire puéricultrice. « J’ai toujours eu beaucoup d’empathie pour les gens. »

Après un douloureux divorce, elle a recours à l’hypnose pour soulager son mal-être : « j’étais déléguée médicale. Je me suis dit que si je devais passer par une nouvelle reconversion professionnelle, ce serait dans cette voie. » Ni une, ni deux… la voilà repartie sur les bancs de l’école : « j’ai suivi plusieurs cursus différents pour parfaire mes connaissances en hypnose. » En juin 2019, elle ouvre son cabinet à Là Visitation, en centre ville. « Beaucoup de gens ont l’impression que l’on va fouiller dans leur tête. Mais non ! L’état hypnotique est un état naturel. Il permet d’atteindre l’inconscient riche en ressources acquises par le passé.

Notre rôle : permettre à la personne d’y trouver par elle-même les solutions pour installer dans sa vie des changements bénéfiques. »
Et comme dirait Milton Erickson, son mentor : « C’est le patient qui fait la thérapie.

Natacha De Lorenci

https://www.happy-sitiz.fr

Après avoir parcouru le monde comme grand reporter, Natacha s’est installée en Sarthe et n’a de cesse d’y trouver les perles rares. Insatiable, elle y déniche les sujets insolites et les met en lumière.

VOUS DEVRIEZ ÉGALEMENT AIMER

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x