Rêves éthiques – Araçari – Le Mans

 Rêves éthiques – Araçari – Le Mans

Entre nature et respect des valeurs humaines, Araçari, marque mancelle pleine de magie et de lumière, conjugue prêt-à-porter, bijoux et décoration.

Depuis toujours, Sophie Pierrelée-Fouqueray rêve de tendances. Styliste durant des années pour des bureaux de mode et des grandes enseignes parisiennes, elle se joue naturellement des matières et des couleurs. Son intuition, sa clairvoyance et ses ressentis l’ont fait voyager, de Shanghaï à Hong-Kong, pour accompagner des collections de prêt-à-porter, notamment pour les Galeries Lafayette.

Loin de cette frénésie parisienne, elle a ouvert au Mans ses Rêves en Papier, au milieu des années 2000. Cette boutique avant-gardiste sera le premier concept store manceau. Dans ce doux univers, Sophie accueille créateurs et marques françaises de textile ou de déco (déjà à la production raisonnée), tout en continuant à dessiner pour des bureaux de tendance parisiens. En 2019, cette ancienne élève de l’école Duperré lance S‘Boho, marque de bijoux en cuir. Puis, très vite, elle souhaite ne pas s’enferrer dans un seul style et “vogue“ en toute liberté vers Araçari. Comme le toucan, totem de sa nouvelle marque, Sophie s’envole vers plus de créativité. Puisant son inspiration dans la nature, l’art déco, le fauvisme et les motifs ornementaux, elle décline maintenant un univers enchanteur, empreint de rêveries. A la fois rock, rétro et bohème, Araçari revendique une fabrication française et fait main, par des artisans hautement qualifiés « qui travaillent surtout avec le coeur. »

Rêves éthiques - Araçari - Le Mans

Savoir-faire artisanal

Dans son atelier en plein coeur du Mans, Araçari se décline en une multitude d’univers, d’originalité, de poésie et de raffinement. Chaque vêtement, accessoire de mode ou objet maison et déco (collection développée durant les confinements successifs) se revendique respectueux d’un savoir-faire artisanal. « Pour le prêt-à-porter, les matières utilisées sont choisies avec soin, explique Sophie. La confection haut de gamme est faite en Bretagne. » Les sacs à main et les ceintures japonisantes sont fabriqués en modèle unique dans un atelier de maroquinerie à Tours, qui travaille avec de grandes marques françaises du luxe. « Les morceaux de cuir utilisés proviennent de chutes de défilés de haute-couture. »

Parfois, ce mode de confection est difficile à trouver en France. « Les bijoux sont découpés en Italie puis assemblés à Paris. » Et pour les nouveaux foulards et carrés dont Sophie a dessiné tous les motifs, c’est en Inde qu’ils sont fabriqués. « Les tampons sont sculptés à la main et aucun colorant n’est utilisé à l’impression. » Marque éthique, chaque collection d’Araçari est conçue en très petite quantité. « Il faut trouver les fournisseurs qui acceptent de travailler selon ces conditions. »

Certaines créations, accessoires de cheveux et déco sont aussi réalisés en Sarthe grâce à Steeve, le mari de Sophie. Présent sur les réseaux sociaux, Araçari vend pour le moment et principalement en ligne. « Depuis 2020, un tas de salons et de ventes éphémères ont été annulés. » Pour Steve et Sophie, le prochain palier est de trouver d’autres canaux de commercialisation. « Depuis le début de l’année, nous recherchons activement des points de vente sur toute la France. »

Tels ces drôles de toucan aux couleurs exotiques qui ont émerveillé au XVIIIe siècle les explorateurs présents en Amérique du Sud, les créations d’Araçari devraient taper dans l’oeil de certaines boutiques de bijoux et concept stores de l’Hexagone. Au Mans, la boutique Agate, passage du Commerce, est la première à avoir craquer pour les bijoux de la marque. Nul doute que d’autres suivront…

happy Sitiz happy Sitiz happy Sitiz

Laure De Peyrouze

https://www.happy-sitiz.fr

Elégante et coquette, Laure n’a qu’une envie : découvrir, découvrir et découvrir. Un créateur atypique, un lieu d’exception, un château magnifique, un jardin magique… Accompagnez-la dans ses visites partout en Sarthe.

VOUS DEVRIEZ ÉGALEMENT AIMER

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x